Le navire  »DEMOCRATIE » et Justice en détresse

Le Navire  »DEMOCRATIE » et Justice en détresse …

Un MAY DAY MAY DAY MAY DAY a été envoyé … personne ne répond …

Des voiles déchirées sur le bateau DEMOCRATIE … le bateau déjà à la dérive … le commandement a-t-il mis  » la tète dans le sable  » ?

Sur un voilier, une voile qui se déchire, même un peu, finit très rapidement en lambeaux si l’on n’intervient pas immédiatement, en la  »descendant »,

Les voiles, qui sont la justice de ce bateau, lequel porte le beau nom de DEMOCRATIE montrent des faiblesses et des déchirures.

Pourtant malgré cela , la capitaine (Madame Nicole Belloubet) choisit de garder toutes voiles dehors. Qu’il s’agisse des voiles du mat de misaine (tout comme le civil) ou de la grand voile (tout comme le pénal). Les déchirures sont celles de la loi, du droit, du respect des conventions nationales et internationales.

D’autres voiles complémentaires du mat de misaine (représentées par des officiers de gendarmerie ou l’autorité publique : maire, préfet) présentent également de nombreuses défaillances et parfois même jusqu’à des trous béants.

Ainsi, sur les voiles d’avant, le juge Patrick Broussou dira en substance que la propriété volée appartient au voleur ou receleur (1)Monsieur Djilani Mohammed via une SCI) puisqu’il l’a dans les mains. Sur la grand voile, Madame la Procureure Isabelle Pagenelle écrira en substance que le voleur, (le promoteur M Hallaunbrenner Philippe), ne savait pas que son notaire lui attribuait une parcelle qui ne lui appartenait pas (1). Sur la voile d’artimon, la chambre d’instruction, sous la présidence de Monsieur Jacob, écrira même  » qu’une modification (faite par le notaire Nyzam Daniel qui change un document officiel) n’est pas une altération de la vérité » et proposera de déchirer un peu plus la Loi en volant un peu plus la personne volée.

Sur ce bateau les passagers espéraient un long et beau voyage … Finira-t-il fracassé sur les rives à cause des dérives ? Sans voiles il n’est qu’un bateau ivre  …

Bien sûr le commandant en chef (Monsieur le premier ministre) a été saisi tout comme la hiérarchie, l’amirauté, (Monsieur le Président Emmanuel Macron) …rien, aucune réaction ! Le commandement mets la tète dans le sable

Le bateau sera-t-il laissé à la dérive ?

Inquiet face à ce danger encouru je vous propose une suite de vidéos explicatives de la situation.

Bien sûr ce ne sont que des exemples de déchirures car elles sont bien trop nombreuses pour être toutes rapportées ici …

Quelques autres exemples de déchirures sur le site http://www.impunite-cols-blancs.fr/ ,

sur ma page facebook bernardo https://www.facebook.com/profile.php?id=100015107809320

sur you tube impunité cols blancs, avec par exemple https://www.youtube.com/watch?v=wHD-9NswVvQ ,

sur la page https://www.facebook.com/pg/Impunit%C3%A9-Cols-Blancs-939165109608134/posts/?ref=page_internal impunité cols blancs,

Sur la pétition en cours  »https://www.change.org/p/edouard-philippe-non-%C3%A0-la-justice-de-copinage-notaire-promoteur-gendarme-magistrat-violent-la-loi

sur le livre HOLD UP A LA FRANCAISE, etc …

Bernard Tirard profession citoyen et apprenti matelot en navigation depuis des mois,, ayant croisé le navire  »DEMOCRATIE »

Bernard Tirard

PS merci de relayer ce message de détresse pour sauver ce navire …

(1) Alors les magistrats dont Madame la Procureure dispose de plusieurs documents dont un acte officiel, signé le même jour du recel, par lequel le voleur M Hallaunbrenner Philippe reconnaît que le propriétaire de cette parcelle est bien M F. F. Qu’elle ne lui appartenait donc pas.