Une procureure, pour valider une spoliation, désavoue 2 professions assermentées

En deux minutes, la présentation des pièces permet de mesurer combien les manquements, les fautes lourdes, les dénis de justices ne suffisent pas à expliquer les raisons de la protection de cette criminalité en cols blancs. https://youtu.be/uzfR9—pEk

Lettre ouverte à Madame Nicole Belloubet Ministre de la justice et Garde des sceaux

Madame la Ministre,
Comme je m’y été engagé après la présentation, voici le lien qui débute la série sur l’autopsie de la justice à partir d’un cas concret.
Des milliers de victimes en France ; L’association promoteur / notaire / magistrat toujours au cœur des débats
Pas plus tard qu’hier j’apprenais, à nouveau,  qu’une personne avait voulu mettre fin à ses jours.
Dans l’attente de votre réaction,
je vous laisse à vos responsabilités.
Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.
Bernard Tirard
PS Au cas ou il m’arriverait une  »mésaventure », les vidéos sont sur de multiples supports, Si vous étiez impatiente je peux vous en adresser quelques épisodes particulièrement  » édifiant » ou « consternant » diront certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *